Béjaïa, appelée localement Vgayeth et anciennement Bougie

Ville de Béjaia

Béjaïa ou localement Vgayeth et anciennement Bougie, est une ville portuaire de la mer Méditerranée qui se situe dans la région de Kabylie au nord d’Algérie à 180 km à l’est de la capitale Alger.  Elle est la plus grande ville de Kabylie en terme de population avec plus de 178 000 habitants (2008).

La ville de Béjaïa est l’une des plus anciennes d’Algérie, elle fut connue sous le nom de Saldae civitas à l’époque romaine et devient au Moyen Âge l’une des cités les plus prospères de la côte méditerranéenne. Elle fut aussi la capitale de grandes dynasties musulmanes notamment les Hammadides.

Béjaïa est le plus important pôle industriel de la région grâce à sa situation géographique. Elle abrite l’un des plus grands ports pétroliers et commerciaux de la Méditerranée, de nombreuses industries et un aéroport international.

Vue du port de Béjaïa
Vue du port de Béjaïa

Endroits à visiter à Béjaïa

Ville de Béjaïa au crépuscule
Ville de Béjaïa au crépuscule

La médina de Béjaïa

La vieille ville est la partie historique de Béjaïa qui a été colonisée par les Romains, les Vandales, les Arabes et les Andalous. Vous découvrirez Bab el Fouka ou la porte de Fouka qui a deux ouvertures est entourée de deux tourelles. Elle est classée au patrimoine national depuis 1903.

La casbah de Béjaïa

La casbah de Béjaïa se trouve aux portes de la vieille ville. C’est une citadelle historique incontournable si vous envisagez de visiter cette ville.
les Almohades ont construit la ville de Béjaïa au XIIe siècle et a joué un rôle dans la transmission du savoir au Moyen âge. Cette casbah une citadelle qui comporte plusieurs bâtiments d’époque berbère ou espagnole, puis de façon moins notable on relève des remaniements ottomans et français.

Le Cap Carbon

Le Cap Carbon se situe au nord du port de Béjaïa et comporte un phare édifié à 220 m au-dessus du niveau de la mer, ce qui fait de lui le plus haut phare naturel au monde. C’est un lieu incontournable à visiter qui donne une splendide vue sur la Méditerranée et sur la nature environnante.

La Brise de Mer

La brise de mer est un lieu touristique avec une magnifique vue sur la mer. Vous l’apprécierez particulièrement en soirée lorsque les couleurs au-dessus de la mer changent. C’est une belle promenade bordée de cafés et de restaurants de fruits de mer et de poissons.

Yemma Gouraya

Yemma Gouraya est un mont à plus de 660 mètres d’altitude qui surplombe la ville de Béjaïa avec au sommet un fort construit par les Espagnols au xvie siècle. Il fait partie du parc national de Gouraya qui est une zone protégée. Ce lieu accueille environ 1 200 000 visiteurs par an, particulièrement en période estivale.

Place du 1er Novembre ou Place Gueydon

La Place du 1er Novembre plus connue sous le nom de Place Gueydon, est la place centrale de la haute ville. L’endroit est une placette construite sur un balcon surplombant le port. Elle offre une vue magnifique de la baie de Bejaïa. C’est un endroit incontournable pour qui visite la ville de Béjaïa, elle abrite une cinémathèque, des cafés, des restaurants, des banques, une poste, un musée… c’est le lieu idéal pour un peu de détente au centre-ville.

Le Lac Mézaia

Le lac Mezaïa est une petite zone humide protégée d’une superficie de 2, 5 hectares qui se situe au centre de la ville de Béjaïa. Ce lac est apparu par hasard en creusant trop profondément causant la remontée des nappes phréatiques. Le lac abrite plusieurs espèces d’oiseaux migrateurs.
La foulque, la poule sultane, le canard colvert et autres palmipèdes se partagent cet habitat lacustre.

En dehors de la ville de Béjaïa

Pour une escapade en dehors de la ville, il y a plein d’autres endroits qui peuvent être visités.

Parc national de Gouraya

Le parc national de Gouraya est bordé par la mer Méditerranée et
s’étend sur 2 080 hectares. La faune et la flore y sont variées, sa beauté particulière attire environ 1 200 000 visiteurs par an particulièrement en période estivale. On peut y admirer son patrimoine archéologique, son pic des Singes, ses falaises incroyables et le fort de Gouraya. Il abrite 543 espèces de poissons et de zooplanctons, 135 espèces d’oiseaux, 420 espèces d’invertébrés etc. Le parc a été classé par l’UNESCO réserve de biosphère en 2004.

La grotte féerique d’Aokas

La grotte d’Aokas se situe sur la corniche du cap Aokas à 25 kilomètres à l’est de la ville de Béjaïa. Elle a été découverte par hasard en 1962 lors de travaux de percement d’un tunnel. On y découvre des concrétions calcaires de formes mystérieuses et brillantes façonnées par dame nature durant des millénaires.

Une vraie splendeur de la nature, la grotte féerique d’Aokas est un lieu touristique incontournable pour ceux qui visitent la région.

Le musée de l’eau de Toujda

Le musé de l’eau de Toudja se situe à 40 km à l’ouest de Béjaïa et son inauguration a eu lieu en 2010. Ce musée, unique en son genre, célèbre essentiellement  l’usage de l’eau durant l’époque romaine dans la région. Il se décline en un ensemble d’espaces culturel, pédagogique, scientifique et touristique. On peut y découvrir la source de Toudja déjà notoire pour son eau minérale ainsi que des cascades, un moulin hydrique, une maison de l’eau, des vestiges de l’époque romaine notamment un aqueduc, des mosaïques, des citernes etc.  De plus, vous pourrez contempler une exposition permanente consacrée à l’eau.

Aller à la plage

L’été en Algérie est chaud, rien de tel qu’une virée sur la plage pour se rafraîchir. Heureusement, Béjaïa compte plusieurs belles plages qui vous raviront. Vous pourriez apprécier certaines plus que d’autres en raison de la situation géographique, de la nature (sables, rochers…), des infrastructures etc.

Ci-après une liste non exhaustive des plages de la Wilaya de Béjaïa
par ordre alphabétique (sans préférence particulière) .

Acherchour
Aokas
Boulimat
Capri tour, Tichy
Djoua
Melbou
Nateur
Ouadas
Plage des Aiguades
Plage Hôtel les Hammadites
Javia
Saket
Souk El Tenine
Tichy Plage
Tighremt
Timri Llehcene

Wikipédia
Publiez vos annonces sur vgayeth.com